Un mois, un mot. Mars 2014 : Budget

Publié le 6 Mars 2014

Un mois, un mot. Mars 2014 : Budget

Ce mot m'a looooogtemps filé de l'urticaire, genre grosses plaques rouges qui démangent fort, au grand désespoir de ma maman qui aurait aimé que j'hérite de son gène "tenue parfaite de mes comptes".

Et puis à force de faire n'importe quoi, de me retrouver régulièrement à découvert, de commencer le mois à l'aise et de le finir en esquivant les mails du banquier, j'ai fini par dire stop. On est une famille, on est des parents avec des enfants, c'est notre devoir ( le mien surtout puisque c'est moi qui m'y colle à la maison ^^ ) de tenir les rennes des finances familiales.

Je trouve d'ailleurs qu'il y a des choses que j'ai apprises en tant que lycéenne qui ne m'ont jamais servi pour ma vie d'adulte ( et j'ai suivi une filière scientifique alors j'ai des tonnes d'exemples ! ^^ ), mais peut être qu'apprendre à tenir un budget ou remplir une déclaration d’impôts aurait été plus judicieux ???

Alors après avoir surfé sur le net, s'être concertés avec Papoune, etc... voici ce que nous avons mis en place ce mois-ci :

- Tout d'abord nous venons de regrouper 4 crédits en cours, notamment prêt voiture et prêt travaux. Nous sommes partis sur 10 ans, ce qui pour certains d'entre eux réduits drastiquement leur durée. Cette opération nous a également permis de "gagner" une centaines d'euros par mois sur le montant total des remboursements.

- Nous avons établi notre budget, cela signifie pour les débutants comme nous, faire la balance entre ce qui rentre chaque mois et surtout tout ce qui sort des comptes. Ainsi on s'est aperçu qu'il ne nous restait pas de quoi faire des folies chaque mois ! On a une petite marge de manœuvre et c'est pourquoi il nous faut être extrêmement vigilants quant à nos dépenses.

- Nous avons mensualisé un maximum de chose. C'est sûrement le truc le plus bête à mettre en place mais qui peut vraiment être très salutaire pour la tenue d'un compte ! Combien de fois nous sommes nous retrouvés à serrer les fesses à chaque mois de septembre car on savait que les taxes d'habitation et foncières allaient nous tomber dessus ! Du coup exit les activités des gamins parce que maman était trop nouille pour avoir anticipé ces dépenses. Et puis une dépenses lissées sur l'année pique moins qu'une grosse à payer en une seule fois ! Elementary !

- Je ne sors jamais, sauf si dépenses prévues, avec mon chéquier ou ma carte. Cela m'évite les dépenses "coup de folies" en trucs futiles et pas mangeables ( fringues, accessoires pour portable, déco etc... ). Je suis le genre de nanas qui pouvait claquer 200€ chez Kiabi en à peine 1h ( pas que pour moi je vous rassure ! ).

Alors oui c'est chaud, mais on se soigne ! lol

Notre famille est sur le point d’accueillir un nouveau membre et il n'est pas question de priver les uns les autres de sorties sympas, de voyages scolaires, d’activités extra-scolaires etc... Evidemment on ne va pas non plus les couvrir de cadeaux, ce n'est pas trop le genre de la maison ^^. Le but est de voir venir le quotidien et l'avenir plus sereinement, de réaliser aussi des projets dans la maison ( véranda, terrasse etc...)

Nous savons également que lorsque notre dernier grandira, il sera temps pour moi de retrouver une activité rémunérée, histoire de rentrer 2 salaires chaque mois au lieu d'un seul !

Petit point sur le mot du mois de février : famille. C'était vraiment un mois très intense. Mon beau-frère est reparti dimanche dernier et nous avons pu retrouver un peu d’intimité. Nous profitons de cette dernière semaine de vacances avant la reprise de l'école lundi.

Retrouvez le mot du mois chez Marjo : changement.

Rédigé par Sweet Mama

Publié dans #Un mois un mot

Repost 0
Commenter cet article