La fin de quelque chose de bien

Publié le 17 Avril 2015

La fin de quelque chose de bien

Aujourd'hui, j'ai rendu mon tire-lait électrique.

Jeudi dernier, je donnais ma dernière tétée à ma Biscotte d'amour, c'était à l'air de jeu sur le retour de l'école, il faisait beau et doux.

Cela fait donc une semaine que mon dernier allaitement s'est terminé.

"La fin de quelque chose de bien".

Je ne me sens ni triste, ni nostalgique. Cet allaitement s'est passé tout en douceur, dans l'harmonie de nos échanges en tête à tête. J'ai juste senti qu'il était temps de prendre un peu nos distances. J'avais envie de défusionner, de ne plus caler tout mon planning autour de ces 6 tétées quotidiennes. Je nous ai senti prêts, tous les deux. Biscotte commençait la diversification et cela compliquait le rythme que nous avions. Je n'avais pas envie de me prendre la tête pour continuer à caser les tétées au milieu ou pendant les repas. Bref c'était le bon moment.

Nous avons donc ralenti doucement le rythme, déjà pour ne pas trop perturber mon bébé d'amour et aussi pour ne pas me faire mal ( on n'arrête pas d'allaiter du jour au lendemain après 7 mois au risque d'avoir quelques engorgements douloureux ^^ ). Tout tranquillement, nous sommes passé de 6 à 5, puis 4 tétées. L'introduction du bib de lait en boite s'est fait naturellement, sans rejet de la part de Biscotte. Progressivement nous sommes ainsi passé à 4 repas quotidiens. Et finalement la tétée n'avait plus rien de nutritif, juste un gros câlin entre 4 yeux. On peut dire que cet allaitement s'en est allé sur la pointe des pieds...

Je ne me sens pas spécialement fière. Je dis ça car beaucoup de femme disent se sentir fière d'avoir nourri leur bébé au sein pendant x temps. Moi ça ne m'a pas rendu fière. Ça m'a rendu heureuse ( et moins grosse ^^ ). Ça m'a permis une relation sereine et zen avec ce si gentil petit bout. J'en garderai vraiment un merveilleux souvenir. Je me suis senti confiante et forte ( et fatiguée ) durant 7 mois. On avait cette sorte de connexion avec Biscotte : "je suis disponible pour toi, et toi en échange tu es souriant et sympa".

Pouvoir allaiter à la demande, même si cela exige de la disponibilité, m'a permis également de mieux gérer le quotidien avec mes 4 enfants. J'ai trouvé cela tellement plus pratique que les bibs à préparer, nettoyer, ranger. Finalement c'est une solution d'une flexibilité redoutable.

J'ai peu de recul encore mais je réalise combien j'ai eu de la chance avec ce 4e et dernier allaitement. Je comprends aussi que j'ai eu une chance inouïe d'avoir mis au monde un si merveilleux bébé. Sérieusement ce bout de chou ce n'est que du bonheur. Alors je suis heureuse d'avoir fait ce voyage lactifère avec lui. Cela restera ma plus belle expérience en la matière.

Rédigé par Sweet mama

Publié dans #Allaitement, #Biscotte

Repost 0
Commenter cet article

vevera trapet 17/04/2015 07:53

moi je t'ai allaiter pendant 2 mois alors je te dis bravo!!!! bisous