Notre école est en danger - 4e partie

Publié le 5 Avril 2015

Notre école est en danger - 4e partie

Nous revenons d'une nouvelle manifestation ce matin.

Oui je sais c'est dimanche, dimanche de pâques en plus ! Mais nous sommes ultra mobilisés et ne voulions pas laisser retomber la pression dans les médias, 2 jours sans parler de nous et le soufflé risque de retomber aussi vite qu'il était monté !

Ainsi le journaliste de l'Est Républicain était présent avec nous ce matin après s'être rendu au village des Verrières-de-Joux pour rencontrer les parents de l'école. Car ce combat est aussi le leur.

Hier nous n'avons pas chômé non plus puisque nous avons repris possession des locaux et empêcher les maîtresses de travailler durant 1h30. Puis nous sommes retourné mettre le bazar sur la nationale, escortés cette fois par le maire de notre village et pas moins de 2 estafettes de la gendarmerie de Pontarlier. Le colonel de gendarmerie de Besançon est même descendu verifier que nous n'étions pas des fous furieux ( oui oui, un colonel de gendarmerie rien que pour nous, on monte en grade ! lol ). Le sous-préfèt et le préfèt ont été prévenus de nos actions. Que l'info remonte et que tout se passe bien, c'est ce que nous voulons.

Notre école est en danger - 4e partie

Ce matin c'est encore plus nombreux que nous nous sommes rendus à l'école ( d'ailleurs Bébinou n'atait pas spécialement ravi d'aller à l'école un dimanche, il a cru qu'il y avait classe ! mdr ). Un tracteur nous y attendait pour faire une petite marche motorisée sur la route qui relie l'école et la nationale. Les enfants ont pu faire un petit tour sur la remorque, bien encadrés par leurs parents tout autour. Puis nous avons fait demi-tour trèèèèèèèèèès lentement au carrefour ( bah c'est pas facile à manoeuvre un tracteur, surtout avec la remorque plein de bambins hein ? ^^ ); histoire de semer encore un peu la zizanie sur la route.

J'en profite pour remercier chaleureusement mes beaux-parents qui sont venus nous voir pour Pâques et n'avaient pas spécialement prévu d'aller manifester ce week-end ! Mais ils ont joué le jeu à fond en nous gardons les 2 petits hier matin, puis en venant carrément avec nous ce matin, alors merci du fond du cœur.

Notre école est en danger - 4e partie
Notre école est en danger - 4e partie
Notre école est en danger - 4e partie

La nouvelle vidéo des actions menées hier et aujourd'hui est en ligne. J'ajouterai que ni le froid, ni la pluie, ni la neige ne peuvent nous stopper. Nous restons motivés au delà de toute raison, nous ne lâcherons rien !

Vous pouvez encore et encore faire tourner la pétition en ligne.

Repost 0
Commenter cet article