36e dessous

Publié le 15 Octobre 2010

 

deprime.jpg

 

J'ai longtemps hésité à écrire cet article sur mes états d'âme du moment, comme si en ommettant de l'écrire ça rendrait les choses moins "reélles".

 

Que m'arrive t'il ? Je l'ignore...

 

La semaine dernière chez ma mamie en Seine et Marne ne s'est pas super bien passée (Bébinou malade et super chiasouille, gros mal du pays pour moi etc) et depuis que je suis rentrée, j'accumule des petits maux de grossesse qui me pourrissent la vie en m'empechant de dormir la nuit et de profiter de mes journées. A cela il faut rajouter ce sentiment de vide intersidérale dont j'ai déjà parlé et qui m'habite parfois, spécialement le soir... Bref je ne suis que l'ombre de moi-même et moralement je me situe au 36e dessous.  

 

Mes parents (qui ont rallongé leur séjour dans la famille) arrivent en principe dimanche et j'appréhende de leur rendre le séjour désagréable tellement je suis de mauvaise compagnie. Ils viennent de super loin pour nous aider dans nos travaux et me rendre la vie plus facile avec Bébinou et je me sens indigne de leur sollicitude, c'est terrible.

 

Ca faisait longtemps que j'avais pas écrit des choses aussi glauques, heureusement que je ne suis pas tout le temps comme ça ! Je me connais bien et je sais que c'est surtout la fatigue physique qui joue sur le mental. Je me sens dévastée, ravagée par la douleur et le chagrin.

 

Jérome est hyper compréhensif (comme souvent), il passe lui aussi assez régulièrement par des phases de petites formes physiques donc ce n'est pas lui qui me jetterait la pierre. Il est génial. Du coup je culpabilise encore plus de tirer la tronche et de rendre nos soirées tristes et mornes.

 

J'ai beau me dire que ça va passer, j'appréhende plus que jamais l'arrivée de Numéro bis dans nos vies. Si je fais un baby-blues déjà maintenant qu'est ce que ce sera après la naissance ??

 

Désolée, si vous vouliez vous marrer aujourd'hui c'était pas sur mon blog qu"il fallait vous arrêtez...

 

 

Rédigé par Sweet mama

Publié dans #Quotidien d'une maman

Repost 0
Commenter cet article

Stéphanie 17/10/2010 09:45


Tiens bon, c'est bientot la fin de ta grossesse, le temps n'aide pas trop à avoirle moral. Je t'envoie plein d'onde positive!!! Bisous


sophie 16/10/2010 16:45


Te connaissant, tu dois vraiment te sentir mal, car tu es plutôt du genre à donner le change et à ne pas te plaindre... Mais bon, je pense que c'est normal d'avoir des moments comme ça, ou tu n'as
plus envie de rien, que tout te saoule... La faute à ces p***** d'hormones, à la fatigue, au temps, à l'approche d'un grand chamboulement dans votre vie....
Ne t'en fait pas pour les personnes qui t'entourent: elles comprendront!!! Et comme tu le dis toujours, ton jéjé est génial, il t'aidera à remonter la pente... ta super copine Sophie aussi bien
sur!!!! Appelle moi dès que tu le souhaites (j'ai un pb de batterie de portable, j'ai pas le num de ton fixe: bref, je ne peux pas t'appeler moi!!!).
Et ne t'inquiète pas: tu redeviendras vite la Caro pétillante que l'on connait!!!
Gros bisous ma belle.


Nono 16/10/2010 06:45


Ma pauvre Caro, ça va passer, c'est pas grave. De la même manière que des fois ça va super bien, il faut accepter que des fois ça aille super mal, sans culpabiliser pour autant. Juste se donner le
droit de ne pas être toujours au top. Ça va aller j'en suis sûre, le temps fera et ton entourage aidera.
Pour Mapu, bon courage. C'est vrai que les débuts dans la vie de parents ne sont pas faciles. Tout le monde parle toujours de bonheur mais on oublie trop souvent de parler des problèmes qui vont
avec, problèmes d'incompréhension avec le papa, difficultés à communiquer, les prises de tête et tout et tout. Pourtant, en tant que maman comblée, on a le droit de s'autoriser de dire c'est pas
forcément rose, et je pense que toutes les mamans passent par là. Moi qui suis maman 2 fois, j'y ai eu droit et c'est pas encore fini. Ça prend du temps pour se resynchroniser face au changement.
COurage.
Bisous à vous !


Mapu 15/10/2010 14:47


J'ai envie de dire "bienvenue au club"! Mes 1ères semaines en tant que maman sont très dures et j'accumule les difficultés: pleurs inconsolables du bébé, nuits qui n'en sont pas, engueulades avec
le papa, allaitement fait complètement n'importe comment, crevasses... Bref je compatis et sache que tu n'es pas la seule à envoyer balader les gens et à pleurer la nuit!! Plein de bisous et de
courage!!!


anneetfred 15/10/2010 14:30


coucou!!!ben ne t'inquiètes pas je pense que l'on passe tous par des phases moins bien!!!!et puis avec les hormones, la fatigue, l'appréhension + mr ex qui fait des siennes c'est normal de craquer
un peu je pense!!!!mais tu n'es pas la seule, une autre maman que je suis (et qui en est à peu près au même stade que toi niveau grossesse!!!) est aussi ds une phase BBEEUURRKKK!!!!la fin approche
et toutes les angoisses remontent!!!!ne t'inquiètes pas tes parents sont aussi là pr t'épauler quand ça va pas!!!!ça ne va pas durer!!je serai à lons le saunier en novembre si tu veux je viendrai
te faire coucou ds ta grande demeure!!!!ça me ferait plaisir!!!bizzz anne


Cosmetogirl 15/10/2010 14:23


Visiblement pas là, je réessaierai plus tard...garde le moral, c'est normal d'avoir des hauts et des bas enceinte!


Cosmetogirl 15/10/2010 14:22


Ma biche, ne t'inquiete pas, moi aussi j'ai été mal pendant ma grossesse...ça va passer. Je sais pas si t'es chez, toi, j'essaie de te tel!


Magoo 15/10/2010 14:20


P'tit moment "sans"... ça arrive... Allez ne t'en fais pas, tes parents sont tes parents, ils comprendront ce petit coup de mou j'en suis certaine... Reposes toi autant que possible, je sais que ce
ne dois pas toujours être facile avec Bébinou!
Plein de gros bisous pour tenter de te remonter le moral!