Numéro bis : premiers doutes et premiers espoirs (2)

Publié le 29 Avril 2010

haricot-magique.jpg
Suite des aventures primitives du haricot magique...
 
 
Vendredi 19 mars :
 
A 13h toujours pas de nouvelles du labo, patience patience... Je pars passer l'après-midi en suisse avec ma maman, c'est donc mon homme qui ira sur le site à ma place.
Vers 17h Jérome m'envoie les résultats, un taux d'Hcg à 3330 qui révèle une grossesse d'environ 3 semaines ! J'en ai les larmes aux yeux !! On est supers heureux. Mais toujours aussi supersticieux, on préfère ne pas trop s'emballer avant encore quelques semaines. J'ai rdv avec mon nouveau gygy le lundi suivant, ça devait être un simple controle donc ça tombe plutot bien !
 
 
Dimanche 21 mars : 
 
Puisque mes propres parents sont au courant, on décide d'en informer également ceux de Jérome. Ils sont vraiment super contents pour nous et ça fait plaisir.
 
 
Lundi 22 Mars :
 
Me voilà à 15h dans la salle d'attente du service de gynécologie de la mat à Pontarlier. Je suis un oeu nerveuse de rencontrer mon nouveau gygy surtout que Bébinou est avec moi. J'appréhende un peu la consultation ! Pendant qu ej'attend un medecin vient appeler une des nanas présentes, je le trouve trop beau pour être gynéco et espère que ce n'est surtout pas lui ! Et devinez qui vient appeler mon nom quelques minutes plus tard ? Le beau gosse bien sûr ! Jeune, brun et carrément à tomber ! Je pense avoit tellement rougie qu'il a dû me prendre pour une débile ! mdr
Bref je lui explique le test et la prise de sang. Il me fait quand même un frottis (le dernier datait d'au moins 3 ans, pas bien ! ) et un toucher vaginal, toujours avec Bébinou pas loin ! Il a confirmé l'évolution de mon utérus et n'a rien senti d'anormal. Avoir un beau gosse comme gygy, c'est plutot gênant mais il a rendu le truc le moins désagréable possible.
On a repris rdv pour dans 2 semaines et demi, vers 8 SA pour la première écho de datation. Cette fois je trouverais un endroit où mettre Bébinou ! On a trop hâte même si on sait que d'ici là tout peut arriver !
Dimanche 3 avril:
 
Je ne vis pas cette grossesse comme la précédente. Vraiment rien à voir!
Déjà je me suis su et senti enceinte dès le début, pour bebinou il en avait été autrement puisque ce fut un bébé "surprise" (les mauvaises langues diront "accident") et pas du tout programmé comme maintenant. Là on a calculé, essayé, attendu encore et encore alors je guettais le moindre signe!
Par ailleurs j'ignore si c'est une anxiété liée au travail au quoi mais je ressens souvent comme un poids sur ma poitrine qui m'empêche de reprendre correctement mon souffle et me fatigue vite. Ça me parait un peu tôt pour que cela soit dû à ma grossesse (j'en suis encore même pas à 2 mois!) mais j'espère que je ne me suis pas découvert une nouvelle forme d'emotivité anxiogène!
Autre fait marquant de ce début de grossesse: la fatigue! J'ai beaucoup de mal à assurer au travail après la pause de midi. En revanche le matin je pète littéralement le feu! Pas de nausée mais j'ai quand même remarqué une attitude particulière envers la nourriture, je suis vite comme écoeurée, pour une gourmande comme moi c'est assez surprenant!  


Jeudi 8 Avril :
 
Rdv chez "beau-gosse-gygy" à 17h. On passe à 17h30 (normal), Bébinou n'est pas avec nous. Ce sont les parents de Yohan, venus en vacances dans la région, qui s'y collent pour cette fois ! On entre dans la salle d'écho (toute petite !) et je m'allonge sur la table, gygy me prévient que si on ne voit rien en écho externe, il faudra me mettre la sonde où vous voyez... Heureusement on nj'en aura pas besoin.
A l'écran, un petit haricot de quelques millimètres, la datation donne 8 semaines et 2 jours, pile ce que j'avais calculé. Et cerise sur le gateau, on entend les battements du coeur de numéro bis ! Déjà si petit et si bruyant, ça promet ! mdr
On a quand même un peu de mal à réaliser, on est rassuré mais pas du tout euphoriques. Faut dire qu'on a d'autres soucis en tête : On doit demander une rallonge de crédit pour la maison et la banquière ne semblait pas très chaude, et pire la petite doudouce de Yohan et Sandra est encore hospitalisée à cause de sa respiration chaotique. Bref la "bonne nouvelle" nous passe un peu au dessus... 
 
 

Rédigé par Sweet mama

Publié dans #Barbouille

Repost 0
Commenter cet article

Krys 02/05/2010 18:01


Voilà un moment que jt pas passé sur ton blog, et je reviens pour y lire une tres belle nouvelle pour vous 3 :D pleins de bisous et une tres belle grossesse


Sweet mama 03/05/2010 14:13



Merci Krys t'es chou !


Oui on est content !



sophie 30/04/2010 19:45


Moi je connais toute l'histoireeeuh, nananananaireuuh!!!


Sweet mama 03/05/2010 14:12



Craneuse !



Katia et Kiara 30/04/2010 19:03


Ooooooh ça fesait loooongtemps que je n'étais pas passé par ici! Que de belles nouvelles! Félicitation pour ce bébé, je te souhaite une belle grossesse, je suis heureuse pour vous!
Et félicitation pour votre maison! Waouw ;-) Plein de bonheur quoi! hihi
Bisous


Sweet mama 03/05/2010 14:12



Merci ma belle !


J'espère que tout va bien pour vous 2 et la petite princesse ?


A bientot ! bisous !



Caro en corse 30/04/2010 07:32


dis donc mais quelle bonne nouvelle, félicitations !!! un p'tit bébé pour fin novembre ?
en tout cas que d'émotins déjà, mais d'en être à 8 semaines, entendre le coeur et tout ça, c'est bon signe ! gros bisous et bonne continuation dans cette 2e grossesse


Sweet mama 03/05/2010 14:11



Merci ma Caro ! Oui un ptit numéro bis pour le 25 novembre ! On se réjouit !



Magoo 29/04/2010 21:44


Tu sais, même si la mienne s'est arrêtée trop tôt, et que j'ai encore très "mal", je suis quand même bien contente pour vous et espère que tout ira bien jusqu'au bout! Profites en bien!
Plein de gros bisous


Sweet mama 03/05/2010 14:09



Coucou ma jolie Magoo!


C'est la 2e fois que je suis enceinte en même temps que quelqu'un que j'apprécie et que leur grossesse s'arrete...la première fois c'était mon amie Sandrine qui à cause d'un spina bifida a perdu
son ptit garçon à 4 mois de grossesse, là c'est toi et à chaque fois je ressens beaucoup de culpabilité parce que pour moi ça a "pris".


Je pourrais te sortir toutes les choses qu'on dit dans ces moments là pour rassurer : "la prochaine fois sera la bonne", "il vaut mieux le perdre au début", et bla et bla... mais moi j'arrive pas
à dire ces trucs là car à la vérité ça fait vraiment ch*** ce qui t'arrive...


J'espère que ta reprise s'est bien passée, qu'au moins ça t'a changé les idées. Je t'envoie beaucoup de bisous !