Quand la varicelle s'en mêle...

Publié le 19 Décembre 2011

 

Comme je le disais lors d'un précédent post, la visite de mon amie Elodie nous a laissé de bons souvenirs... et également le virus de la varicelle ! Exactement 15 jours après avoir été en contact avec les boutons de la petite Louise, c'est Bébinou le premier qui nous a sorti ses premiers boutons.

 01

Dimanche 13 novembre donc, il s'est réveillé avec quelques pustules pas très impressionnants au niveau de la nuque et du visage. J'avais bien senti la veille, jour où nous fêtions le premier anniv de sa soeur, qu'il n'était pas en grande forme. En effet il a passé son temps à comater sur le canapé, puis à venir danser un petit coup avec nous, puis re-comatage, puis revenir jouer avec les autres enfants etc...

 02

 03

04

Ce dimanche quand il s'est levé, il m'a vraiment fait mal au coeur ! Tout groggy, affalé sur le canapé, fiévreux etc... Il n'avait plus d'énergie, ce qui pour ceux qui connaisse bien Bébinou, est assez difficile à imaginer !

 

 Puis le lendemain, ce fut l'explosion ! Des boutons purulents partout partout partout ! Le cuir chevelu, le visage, le dos, le ventre, les bras, les pieds, pas trop sur son zizi ( ouf ! ) mais beaucoup dans la bouche ! La pauvre ! Notre super nouvelle doctoresse ( faudra que je lui trouve un ptit nom vu qu'on y va au moins une fois tous les 10 jours ! ), qui elle a l'habitude d'en voir, a vraiment trouvé que c'était une très méchante varicelle bien costaude !  

05

 Comme vous le voyez, Bébinou gardait malgré tout le sourire !

 

Puis son oeil droit s'est infecté à cause d'un minuscule bouton de varicelle qui avait poussé juste dans le coin interne de l'oeil. Oeil tout rouge donc pour Bébinou et traitement local en prime.

06

 

Bon tout s'est finalement bien fini pour Bébinou, 10 jours après, les boutons avaient nettement diminué. N'empêche, il a été dispensé d'école pendant 15 jours quand même !  

07

 

Pour Princesse Barbouille même combat ! 2 jours après son grand frère, les boutons ont commencé à apparaitre. Sauf que lorsque nous sommes aller chez le medecin le lundi pour Bébinou, elle l'a ausculté elle aussi et a découvert qu'elle avait une belle otite à l'oreille droite.  

10

 11

 Le lendemain, les boutons étaient clairement de sortie !

12

   Nous retournons donc chez la doctoresse pour traiter sa varicelle et je lui montre une boule bizarre que Barbouille a derrière l'oreille gauche. Ma doctoresse pense que cela pourrait être  une mastoïdite ( une inflammation de l'os mastoïde que nous avons dans l'oreille interne ) et me conseille d'amener Barbouille aux urgences où ils pourront lui faire des examens plus approfondis.

 

Nous voilà ce mercredi soir aux urgences donc, heureusement ,nous n'avons pas eu à attendre bien longtemps pour qu'on s'occupe de nous. Là-bas ils ne pensent pas que cela soit une mastoïdite car quand on y touche, Barbouille ne semble pas avoir mal, alors qu'elle aurait dû hurler de douleur le cas échéant.

Mais il veulent quand même la garder en observation et lui faire un bilan sanguin. Nous voici parti pour une première nuit d'hôpital. Je ne reste pas dormir avec elle ( parce qu'à part la regarder dormir, il n'y aurait rien eu d'autre à faire ! ) mais je tiens à être là pour la prise de sang et la pose de cathéter qui va servir à la perfusion et à l'injection d'un antibio par intra-veineuse pour son otite. Je reste forte quand elle se tord de rage et de douleur et que la veine du bras éclate par 2 fois. Heureusement la 3e tentative au pied sera la bonne.

 14

15

Après toute ces émotions, Barbouille tombe de sommeil, il est 22h passé. Je m'éclipse pour aller me faire réconforter dans les bras de mon Jéjé qui me rassure, comme toujours.

13

 

 Le lendemain, j'abandonne mon grand à ma voisine ( que ferais-je sans elle ?? ) et me voilà à 9h tapantes dans le service de pédiatrie. Barbouille a super bien dormi et viens d'ouvrir les yeux. C'est même moi qui lui donne son bib du ptit dèj. Le pédiatre passe me voir en fin de mâtiné et m'annonce que ses résultats sanguins sont excellents, juste une otite et une varicelle mais pas d'infection. Ils préfèrent la garder encore une journée pour continuer les injections d'antibios ( avec un certain temps d'attente entre chaque ). Barbouille fait pas mal de fièvre mais tient le coup, elle est très fatiguée et je lui fiche la paix pour ne revenir que le soir, avec le papa et le grand frère.

16

 Le jour suivant, bonne surprise, ils la laissent sortir ! Ils pensent que la boule est en fait une adénopathie ( une inflammation d'un ganglion lymphatique ), c'est juste la manifestation que ses défenses immunitaires ne chôment pas ! Je récupère donc ma pépètte et réuni mes deux enfants malades et adorés à la maison !

  17

 

Tout comme Bébinou, l'acalmie est vite arrivée et quelques jours après les boutons commençaient à bien disparaitre. La boule bizarre a elle aussi dégonflée, à surveiller à la prochaine maladie quand même !

18

 Oui je sais, elle louche... Il fallait bien qu'elle prenne un truc de moi autrement on aurait jamais dit que c'est ma fille !

 

 Moralité : CA C'EST FAIT !!! La varicelle, c'est bon on en a terminé. Moi qui était contente qu'ils l'attrapent "enfin" ( Bébinou est passé à côté 2 fois au moins ! ), j'aurais pas pensé qu"ils en baveraient autant !

Rédigé par Sweet mama

Publié dans #Quotidien d'une maman

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

M@goo 20/12/2011 00:18

Oué, ça c'est fait! Mais sans la case hôpital, ça aurait été mieux!
Bisous!

carolette 19/12/2011 22:53

Pas drôle tout ça quand même mais au final, tout est bien qui finit bien ! Et c'est tant mieux !! Même avec la varicelle tes enfants sont à croquer ! Passez de bonnes fêtes de fin d'année !!!!

caro en corse 19/12/2011 18:39

les deux en même temps et hop on n'en parle plus!